Connectez-vous avec nous

Cuisine

Ne jetez pas ces frites ! Comment transformer les restes de votre restaurant

J’adore tous les plats « livrés avec » des repas de restaurant. Vous savez de quoi je parle – les accompagnements et les combinaisons classiques qui sont servis avec ce que vous avez réellement commandé : frites, rouleaux de steakhouse, riz à la vapeur… et, parce que je vis dans le Sud, les biscuits. Oh, les biscuits. Si vous êtes comme moi, cependant, la moitié de cette glorieuse nourriture gratuite est lancée à la fin du repas parce que vous êtes trop plein de l’entrée principale.

Mais j’ai une modeste proposition : avec ces suggestions comme tremplin, assurez-vous de ramener TOUTE cette nourriture à la maison pour plus tard, dans son intégralité, car ils font des restes qui dépassent la qualité de leur forme originale. Réfléchissez-y une minute : vous avez payé pour cette nourriture. Ce ne sont pas des « gratuités », elles sont intégrées dans le prix du repas. Le restaurant ne se contente pas de vous donner du pain ou du riz, mais l’intègre dans ses coûts de fonctionnement globaux, qui ont déterminé le prix du repas. Lorsque vous jetez de la nourriture, vous jetez de l’argent, ce qui signifie que vous jetez le temps précieux que vous avez passé à gagner cet argent. (Pouvez-vous déjà dire que je suis un pigiste à temps plein ?)

Un autre principe à garder à l’esprit lorsque vous pensez aux restes est la technique du parcooking, un portmanteau de « cuisson partielle ». Il s’agit d’une pratique très courante dans les restaurants : avant le service du soir, par exemple, les cuisiniers préparent une petite partie du processus de cuisson à l’avance, de sorte que lorsque vous passez votre commande, les cuisiniers n’ont plus qu’à terminer votre plat. Réchauffer les aliments plusieurs fois n’est pas un concept si étrange ; l’astuce consiste à le faire de manière à respecter les ingrédients afin qu’ils ne soient pas trop cuits.

Voici une brève liste d’idées de démarrage pour rafraîchir les restes de restaurant :

1. Le riz blanc cuit à la vapeur est parfait pour le riz frit maison. C’est d’ailleurs comme ça que ce plat a été inventé. Bonus : hachez finement le brocoli cuit à la vapeur qui ne vous excite jamais et ajoutez-le au mélange.

2. Toutes les sortes de restes de pain font d’excellents pains perdus. (Même les biscuits. Surtout les biscuits.)

3. Les chips de tortilla se réchauffent très bien au four. Il suffit de ne pas les mettre à plus de 300 degrés F et de les surveiller attentivement pour éviter qu’elles ne brunissent trop.

4. La purée de pommes de terre est fantastique pour le petit-déjeuner. Mettez du beurre dans une poêle, moulez les pommes de terre en une galette, faites-les dorer des deux côtés.

5. En cas de doute, mettez un œuf dessus.

En guise de tutoriel, mettons des frites en valeur.

Ce qui était autrefois le remplissage de l’estomac avec de l’amidon qui détournait l’attention de mon hamburger est maintenant devenu le prince des restes de ma famille. Les frites sont sans doute le plat le plus courant que l’on ne ramène pas à la maison, car une nuit au réfrigérateur a tendance à leur faire perdre leur gloire d’antan.

Mais plus maintenant ! C’est vraiment simple et presque impossible à gâcher, donc même si vous êtes un piètre cuisinier, je suis sûr que vous pouvez obtenir de bons résultats.

Petit-déjeuner aux frites

Ce lot particulier de frites provient d’un dîner familial au Fairview Dairy Bar, notre restaurant local dans le centre-ville de Sanford, NC. Il s’agit d’une friture standard, mais vous pouvez appliquer ces principes à pratiquement n’importe quelle version : frisée, bouclée, maison, gaufrée, etc.

Pour les nerds de la science alimentaire et les fans de Good Eats, la raison pour laquelle cela fonctionne est la façon dont l’amidon se comporte. Avant la cuisson, l’amidon retient l’eau ; lorsqu’il est exposé à l’huile chaude, l’eau s’échappe et l’amidon forme le réseau poreux et cassant qui nous donne le croustillant doré que nous connaissons et aimons tous. Lorsque les vieilles frites deviennent molles, elles prennent de l’humidité, mais vous pouvez réactiver ce réseau d’amidon croustillant simplement en les réchauffant dans de la graisse (il faut que ce soit dans de la graisse, et non dans un micro-ondes, car un micro-ondes fonctionne en bousculant simplement les molécules d’eau dans les aliments).

Commencez par couper les frites en petits morceaux. J’aime bien les couper en biais (c’est-à-dire en angle) parce que ça fait chic et que ça expose un peu plus l’intérieur amidonné des frites à la chaleur directe de l’huile. (Si vous avez besoin d’une petite introduction sur la façon de couper correctement, ne cherchez pas plus loin).

Donnez à votre poêle une quantité modérée d’huile neutre comme le canola, environ 2-3 cuillères à soupe, selon la quantité de frites. Laissez-la chauffer un peu à feu moyen jusqu’à ce que vous obteniez un léger scintillement. (Si elle fume, vous êtes allé trop loin – retirez la poêle du feu et attendez environ 30 secondes). Ajoutez les frites et remuez pour les enrober uniformément dans l’huile chaude.

Vous devrez faire très attention aux frites pour l’étape suivante. Pour faire simple, votre but est d’obtenir une perfection dorée et croustillante. Remuez-les de temps en temps dans la poêle pour qu’elles reçoivent une chaleur uniforme et testez-les de temps en temps. (Si elles sont inégalement dorées, réduisez le feu d’un cran ou deux et remuez un peu plus souvent).

Pour en faire un vrai hachis, j’aime bien ajouter toutes sortes d’extras comme un oignon en dés, de la saucisse, du bacon, et même de temps en temps des carottes en dés ou du chou frisé haché grossièrement. Une bonne règle à suivre : faites cuire les frites jusqu’à ce qu’elles soient croustillantes, retirez-les du feu pour faire cuire les viandes et les autres ingrédients, et réintroduisez-les à la fin. Vous éviterez ainsi de détremper vos frites fraîchement croustillantes.

Bien sûr, elles sont fantastiques toutes seules avec un généreux filet de ketchup et un œuf au plat sur le côté.

Vous connaissez des astuces de piratage de restes de repas ? Veuillez partager vos techniques préférées dans les commentaires ci-dessous.

Lire la suite
Clic pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cuisine2 jours ago

Guide de l’homme : Améliorez vos boissons d’été avec des glaçons parfumés pour adultes.

Cuisine5 jours ago

Ne l’achetez plus jamais : Trois façons de faire sa propre bière au gingembre géniale

Actu Cuisine6 jours ago

Les 17 meilleurs services de livraison de repas céto de 2021

Cuisine1 semaine ago

Comment préparer un beurre de citrouille épicé incroyablement savoureux dans la mijoteuse ?

Cuisine2 semaines ago

8 émissions de télévision inspirantes pour les créateurs, artisans, artistes et bricoleurs

Actu Cuisine2 semaines ago

Pourquoi les truffes sont l’aliment le plus surestimé au monde

Cuisine2 semaines ago

Comment nettoyer toute votre maison en 45 minutes : Le guide de l’homme moderne

Actu Cuisine3 semaines ago

Dois-je apporter du vin à mes parents ? Et autres questions d’étiquette

Cuisine3 semaines ago

Ne jetez pas ces frites ! Comment transformer les restes de votre restaurant

Cuisine3 semaines ago

Comment faire : Un moyen très simple de préparer votre propre boisson sportive saine à la maison

Actu Cuisine3 semaines ago

20+ Meilleurs livres de cuisine pour la marmite instantanée 2021

Cuisine4 semaines ago

Il est temps de nettoyer votre station de café. Voici ce qu’il faut faire.

Cuisine1 mois ago

Plan de fête pour la fête des pères : Guide complet pour l’organisation d’une fête dans le jardin

Cuisine1 mois ago

Comment faire du thé de tête : Le plus grand remède contre le rhume connu de l’homme

Actu Cuisine1 mois ago

Les meilleurs bonbons d’Halloween de 2021

Articles Populaires