Connectez-vous avec nous

Cuisine

Quelles épices pour assaisonner la viande de bœuf ?

Aujourd’hui, alors que le végétarisme et le véganisme bénéficient d’un soutien croissant, la consommation de viande de bœuf fait l’objet d’un véritable débat. Pourtant, la consommation de viande de bœuf n’est pas mauvaise tant qu’elle n’est pas excessive et tant que la viande est bien assaisonnée. Quelles sont les épices qu’il faut pour bien assaisonner la viande de bœuf ?

Quelles épices conviennent-elles à la viande de bœuf ?

On peut assaisonner la viande de bœuf avec des herbes et des épices. Il peut s’agir de paprika, de basilic entier, de thym de Provence, de marjolaine, de romarin entier, de poivre, de curry madras, de feuilles de laurier et de clous de girofle. Comme on peut le découvrir sur la-pause-cafe, ce sont des épices d’excellentes qualités.

Ce sont des herbes et épices fraîches qui peuvent être ajoutées aux sauces et aux jus de cuisson. Parmi ceux-ci, le thym de Provence apporte une fraîcheur subtile et un arrière-goût citronné. Quant à la marjolaine, sa saveur est similaire à celle du thym, plus subtile que celle de l’origan, légèrement amère.

Quel est le rôle des épices aromatiques ?

Les épices aromatiques sont importantes dans l’assaisonnement de la viande de bœuf. Toutefois, il est important d’utiliser les épices aromatiques comme les feuilles de laurier et les clous de girofle avec parcimonie. Deux feuilles de laurier et quatre clous de girofle sont les meilleurs accompagnements pour la viande grillée.

READ  Comment faire : Préparer des flocons d'avoine du jour au lendemain pour un petit-déjeuner sain et prêt à emporter.

Quant au poivre, il est utilisé pour l’assaisonnement de la plupart des viandes. Cependant, sa saveur augmente à la cuisson. Il est donc conseillé d’ajouter du poivre avec modération et de rectifier l’assaisonnement en fin de cuisson.

Le choix de la moutarde

Il faut enduire la viande de bœuf de moutarde avant la fin de la cuisson. Pour les viandes rôties, il faut appliquer environ 1/4 d’heure avant de les sortir du four. Le choix de la moutarde est donc extrêmement important.

On peut également choisir de la moutarde noire ou jaune ou de la moutarde râpée pour une puissance aromatique plus prononcée. Il est également conseillé de mélanger du sel et diverses épices à la viande avant de la cuire pour éviter que le plat ne devienne fade ou trop épicé.

Comment assaisonner la viande de bœuf ?

Une fois le choix des épices effectué, il faut procéder à l’assaisonnement. L’assaisonnement de la viande de bœuf, comme son nom l’indique, consiste à saupoudrer ou à enrober la viande crue ou cuite de sel, de poivre ou d’autres assaisonnements. Cependant, la taille de la viande est très importante pour cela.

Pour les petites viandes telles que les ragoûts, les aloyaux, les côtelettes et les steaks, la viande doit être assaisonnée après l’ébullition ou à la fin de la cuisson. Ceci afin d’éviter que les sels ne ferment rapidement les pores et que les jus ne s’échappent.

Pour les grosses viandes, comme le rosbif ou les côtes de bœuf, le poivre et le sel peuvent être utilisés pour assaisonner la viande avant de la rôtir, mais pas les autres épices, herbes ou arômes. En effet, ils ne conservent pas leur saveur à haute température. Il est donc préférable de mariner la viande plutôt que de l’assaisonner à sec.

READ  Cette recette de cornichons à la tomate est tout ce que vous aimez de l'été.

En résumé, l’assaisonnement de la viande de bœuf est tout un art. Il prend en compte non seulement le choix des ingrédients, mais aussi la façon d’assaisonner.

J'aime les bonnes choses ! Venez vous régaler avec mes petites recettes maison.

Lire la suite
Clic pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Populaires